Rechercher dans ce blog

Nombre total de pages vues

dimanche 17 janvier 2010

Pao Simoes, l'âme du coutelier.

A l'oeuvre... Prise en main bien
pensée...


De profil...
La première chose qui séduit lorsque que l'on voit les lames de Pao, ce sont les courbes, les lignes, les assemblages et la texture de l'acier...un style bien propre à l'artisan !
Plutôt discret mais néanmoins très créatif & disponible, Pao s'illustre principalement à travers une production coutelière diversifiée qui dégage...et qui respire l'efficacité.

Sa passion et son talent s'expriment par ses lames, qu'elles soient fixes ou pliantes, mais Pao a également d'autres cordes à son arc comme nous l'avions vu précédemment : casse-têtes, bijoux inspirés self protection, travail du cuir, forge médiévale...

Revenons à présent sur l'une de mes récentes acquisitions, le "Ti bowiche", ou l'art de la forge de précision à l'état pur. Au programme : corne de buffle d'eau, guillochage, intercalaire, émoutures doubles, lame microbillée, saisie sensitive à deux doigts, prise en main très confortable. Résulat, le couteau est léger, ergonomique et résistant, sans omettre un esthétisme des plus réussi !
Spécificités :
  • Longeur totale : 12,5 cm.
  • Tranchant effectif : 5,5 cm.
  • Largeur maxi : 2 cm.
  • Epaisseur : 3 mm.
  • Corne de buffle d'eau toxifiée.
  • Acier Xc 75.
  • Poids : 40 g.
  • Etui kydex.
Bref un bowie de format compact et léger, pouvant s'acquitter avec dignité de toutes les tâches quotidiennes qu'on pourra lui confier.
Pao a définitivement su démontrer depuis plus de dix ans, comme peu savent le faire, que de beaux outils sobres et efficaces voyaient le jour grâce à un "tour de forge" bien particulier : le sien !
Le site de Pao : une visite s'impose, attention les yeux !