Rechercher dans ce blog

Nombre total de pages vues

dimanche 11 septembre 2011

Le Randonneur : exclusif !







En exclusivité pour les passionnés de belles lames, et à l'approche du fameux Salon International du Couteau d'Art et de Collection (SICAC), voici tout fraîchement forgé le Randonneur...

Un format compact, des angles arrondis, une géométrie de lame pugnace, racée mais non agressive, le  Randonneur s'affiche dans la catégorie des couteaux de cou utilitaires, pratiques et discrets.

Aux origines, Isidore DELLAS, le boss de chez Armes Bastille & Courty, s'adresse à Fred PERRIN pour conceptualiser et designer une petite lame fixe destinée à convenir au plus grand nombre, et à répondre aux besoins utilitaires les plus courants, le tout à prix abordable.


Pour ce faire, Isidore s'est également enquis de la collaboration de ses deux fidèles lieutenants, Xavier & Baptiste qui contribuèrent à parfaire cette réalisation et sans lesquels ce projet n'aurait pas pu poindre.

Le Randonneur est bluffant d'efficacité ! L'ensemble est délicatement ciselé, l'ergonomie soignée.
Sa surprenante légèreté s'accommode d'un affûtage transcendantal dès la livraison, le pouvoir de coupe est garanti.

Avec le Randonneur, la traditionnelle "French Touch" est omniprésente, outre ses concepteurs francophones, l'acier utilisé est issu des célèbres forges de Thiers...
L'acier utilisé est un nouvel acier qui sans aucun doute devrait devenir l'une des prochaines références en la matière. Cet acier se nomme "ALENOX", il est rudement intéressant tant au niveau de ses qualités de coupe que de ses vertus d'acier inoxydable. Ainsi doté, le Randonneur devient facile à entretenir et à réaffûter à la pierre. Mais avant de le désaffuter ne nous étonnez pas si la tâche prend un certain temps !

Arrêtons nous un instant sur sa morphologie :
D'une longueur totale de 15,5 cm, le couteau offre 7,5 cm de longueur de lame (3 pouces), pour 3mm d'épaisseur.
Son manche de type squelette sur lequel nous reviendrons plus bas, dispose d'un oeillet suffisant pour y insérer une drisse, une dragonne. Il est également possible de nantir le manche d'un tressage en paracorde au gré de vos envies...
Un astucieux guillochage en guise de "repose pouce", disposé sur 4 cm facilite les travaux de précision et constitue un fire steel de premier choix.
Le label "F.P. design" est apposé sur la lame, afin d'effacer les doutes éventuels !

Le Randonneur est adapté à toutes sortes d'activités, sportives et de loisir, professionnelles ou non....Il se fait rapidement oublier autour du cou ou dans la poche (drisse entourée autour d'un passant et/ou de la ceinture). D'une capacité de coupe exceptionnelle (il m'a suffit de moins d'une minute pour tailler en épieu pointu le morceau de peuplier ci dessus), il se plante également très bien au lancer de proximité, simple question d'adresse & de pratique.

Cette série limitée "Armes Bastille & Courty", n'est produite qu'à seulement 3OO exemplaires.

Et pour les amateurs de symbolisme, le Randonneur est également fort inspiré...
Isidore a choisi l'emblématique papillon "sphynx tête de mort", dit Achéron, pour orner le manche squelette du Randonneur. Ainsi on retrouve dans le manche du couteau, un rappel de la forme si caractéristique disposée sur le thorax de l'insecte !
Pour la petite histoire, dans la mythologie grecque, Acheron est le fils du Soleil et de la Terre, il fut changer en fleuve infernal pour avoir favoriser les Titans...

A noter la participation de Manu AMOREAU, de chez Nikaia Sheath, lequel a également été mis  à contribution puisqu'il assure la production des étuis en kydex de ce couteau. Inutile de vous dire, connaissant Manu, que les finitions et les rétentions des étuis sont précisément ajustées.

Avec une telle équipe à la réalisation, et une telle qualité de fabrication le résultat ne pouvait qu'être surprenant d'efficacité. Du bel ouvrage, vraiment !

Disponibles uniquement en version limitée, les Randonneurs devraient partir comme des petits pains...Il n'y en aura pas pour tout le monde, mais de source sûre, Isidore sera nantis de plusieurs pièces sur sa table, lors de la toute prochaine édition du SICAC !

A vos lames !

Les adresses hautement recommandées :

Armes Bastille  &  Courty," the places to be" de la coutellerie parisienne.