Rechercher dans ce blog

Nombre total de pages vues

samedi 19 juin 2010

Arts de combat & self business.

Besoin d'un modèle ?
Bruce Lee à l'origine de
nombreuses vocations
pour le meilleur et pour le
pire... A tous ceux qui vivent par procuration....et aux as du "moi je..."

A l'heure actuelle, il est rassurant de constater que les domaines des arts de combats labellisés "efficaces", de la sécurité & protection personnelle, sont devenus de vastes "fourre-tout" où des amateurs en mal de sensations mais surtout de légitimité & d'expérience, tentent d'éclairer à leur piètre hauteur, la lanterne de civils crédules, de néophytes non avertis ou de professionnels non aguerris...
Triste constat me direz vous ? Non rétorquerai-je, car la véritable connaissance n'est pas une sorte de déglutition que des commerciaux peu scrupuleux en mal de sensations déversent allègrement dans l'assiette tendue et tremblotante de jeunes pratiquants peu avertis...ou de ceux qui ne font pas l'effort d'aller puiser une qualité de pratique et d'enseignement à la source.

Combien parmi ceux qui prodiguent publiquement des conseils en sécurité personnelle ou qui s'affichent en tant que "moi je ", sont concrètement efficaces dans les domaines qu'ils revendiquent impunément approcher ?
De ceux que j'ai pu rencontrer et voir évoluer en situation et à l'entraînement, je dirai très peu, vraiment ! Et croyez moi, dans ce milieu assez restreint, tout le monde se connaît plus ou moins... et c'est d'ailleurs pour cela que chacun sait rester à sa place...prudemment !
Alors quand vous lisez une information qui vous semble pertinente, voire percutante, lorsque vous suivez avidement des conseils en matière de sécurité personnelle, n'hésitez pas à remonter la source et à pousser le vice jusqu'à rencontrer l'auteur de ces conseils, recommandations, tests...Et préparez vous à être surpris dans un premier temps, pour finalement sourire avant d'être consterné !

Un bon enseignant doit pouvoir mettre en exergue les qualités pugilistiques d'un pratiquant lambda en très peu de temps, tout en lui (re)donnant confiance et en l'orientant vers une méthodologie d'entraînement appropriée mais surtout personnalisée.
Au delà des touristes de la self ou de la sécu business qui ne trompent personne (qui font rire tout le monde), et qui occupent le paysage comme des épouvantails à pratiquants sincères & motivés, il existe fort heureusement, à un niveau supérieur, des observateurs passionnés, des profs qui n'ont pas le besoin de revendiquer quoique ce soit et qui se contentent d'être ce qu'ils sont et de faire ce qu'ils savent faire.
Comme dans la plupart des traditions, les premiers niveaux "rases bitumes" existent pour être franchis, pour piéger les plus inconsistants et détourner les moins motivés...

Chaque fois que vous lisez ou entendez sur le sujet, posez vous les bonnes questions en commençant par la toute première : "Est-ce que cet auteur est vraiment capable de mettre en oeuvre ce qu'il préconise ?". Dans la négative, ne cherchez plus, ce n'est pas dans des magazines peoples que l'on trouve des informations sur la géostratégie ou la psychanalyse, même en lisant entre les lignes ou en recherchant plusieurs niveaux de lecture !!
Investissez vous dans votre pratique et divertissez vous du reste ! Mais surtout, vérifiez l'authenticité de vos sources...et riez de vos propres négligences.
Et vous constaterez que des girouettes peu scrupuleuses qui polluent le paysage et distillent à tout va des conseils qu'ils sont incapables eux même de maîtriser, ont un rôle à jouer : celui de vous éviter de perdre du temps !
A venir, et comme je sais que vous êtes demandeurs, de nouveaux textes percutants...Préparez vos lanternes !!